Le choix du ou des témoin(s)

Le choix des best men/women … Opération délicate qui peut vite dégénérer en concours de la/du meilleur(e) ami(e) version russe non censurée si on s’y attèle avec insouciance. Alors surtout, bannissez l’insouciance ! La sélection du témoin est aussi importante que celle de votre robe. Comme elle, il doit veiller à ce que vous soyez parfaite le jour J, à ce que tous vous regardent avec envie (oups pardon ! Avec amour…), à faire de ce moment la quintessence de votre bonheur, une félicité bien méritée après des mois sous tension… Je vous propose donc une petite liste des qualités qu’un best man devrait, selon moi, réunir pour vous aider à régler cette épineuse question.

  • First of all, il faut évidemment qu’ils soient accrédités par la mairie ce qui suppose la majorité et une situation régulière. Vous vous en doutiez mais ça ne peut pas faire de mal de le mentionner…

 

  • A l’évidence, il faut aussi que ce soient des personnes de confiance. Et ce, pour deux raisons fondamentales : les témoins sont les individus qui vont prononcer le discours, devant votre famille et vos relations professionnelles parfois … Alors on aime quand c’est drôle, oui, mais pas si ça devient un motif de licenciement … Deuxièmement, ils sont en charge de votre enterrement de vie de célibataire et quoi qu’il s’y passe, vos témoins doivent être capable de se métamorphoser en Bernardo, l’acolyte sourd et muet de Zorro pour les non-initiés.

 

  • L’honnêteté est aussi une qualité appréciable. Autant pour le choix de la salle que des invités et la robe de mariée. Je ne sais pas pour vous, mais pour ma part j’aimerais qu’une bonne âme me prévienne si je me rapproche plus de la meringue que de la princesse dans la robe censée me faire ressembler à une vedette de cinéma…

 

  • Vos ami(e)s devront aussi être un minimum responsables, organisés, inutile de les choisir si vous pensez devoir vous inquiétez de leur ponctualité le jour de la cérémonie ou du risque qu’ils oublient l’anneau sacré …smb-temoins2
  • Et le dernier point, non des moindres, optez pour des témoins qui vous connaissent par cœur, qui puissent anticiper les éléments voués à vous plonger dans un état d’hystérie avancé, déchiffrer vos expressions, savoir que ce petit plissement entre vos sourcils EST un symptôme par exemple…

 

En espérant que ce petit listing vous aura aidé, mesdames, messieurs, je vous souhaite bon courage !

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s